Articles au hasard

2013

- Choisir un nouveaux poste.

L'examen visuel des berges d'un plan d'eau, permet assez facilement d'imaginer quel est le profil de la partie immergée et même d'en deviner de façon générale, quelle en est la texture. Il ne faut pas hésiter à passer de longs .......

29.04.2012

Pour sonder un poste, il suffit de projeter à l'aide d'une canne à carpe, un ensemble composé d'un marqueur/sondeur et d'un plomb de 110grs directement sur le coup. Le marqueur/sondeur est une sorte de flotteur avec un émerillon d'un côté et une partie colorée de l'autre.

 

Etre seul au monde , tout à sa pêche ne veut pas dire de ne pas donner de nouvelles à ceux qui sont restés à la maison. Ils peuvent aussi s'inquiéter pour nous. Les rassurer fera toujours plaisir. Donc le téléphone est toujours en sécurité. En rase campagne, c'est parfois le seul lien avec les autres......

 

 

ll.......

Les articles de carpe & eau

Pecher la carpe en amorcage a long terme

L'ALT(amorçage à long terme) est une méthode d’amorçage vraiment très efficace et redoutable surtout sur les plans d’eaux de faible et de moyenne superficie. L’ALT consiste a conditionner le plus de poissons possible sur des appâts originaux (en tout cas inconnu des carpes et des autres pêcheurs).
L’ALT n’a rien a voir avec un amorçage classique qui a pour but de donner a manger sur un poste donné durant quelques jours de suite. Avec l'ALT, on passe à une toute autre échelle. Il s’agit en effet de faire croire aux carpes que nos bouillettes "poussent au fond de l’eau", et par conséquent de chercher à les "intégrer" dans le régime alimentaire des poissons. On va donc pour réaliser celà, amorcer à l'aide de ces appâts "neufs", la totalité de la surface du plan d’eau, pendant un laps de temps plus ou moins long, surtout sans pêcher avec.
Méthode pour amorcer: Une bouillette par ici, 2 autres par là, etc. Aucun mètre carré du plan d'eau ne doit être oublié. Les quantités requises sont donc à la hauteur de la stratégie, on peut l'estimer la quantité à éparpiller entre 500 et 750g par hectare tous les deux jours. Tout dépend en fait de la densité de poissons, de la population de nuisibles, de leur activité et de la saison.Si vous êtes certain que tout est mangé, plus la durée sera longue, mieux ce sera. D’où l’intérêt de réserver ce type d'amorçage aux plans d'eau de taille réduite, plus faciles et plus rapides à amorcer.

carpe amorcage

Duree de l'amorçage

Comme bien souvent en terme d'amorçage, ce sont les carpes naïves et très curieuses(souvent les plus jeunes) qui vont attaquer les premières et qui vont se délecter de cette providence (du moins sur les plans d’eau à tendance carencée, c'est un peu moins vrai sur ceux plus riches en nourriture naturelle). Les carpes les plus méfiantes qui sont souvent les plus grosses, vont garder leur distance pendant un certain temps, se contentant d'avaler de temps en temps une ou 2 bouillettes au détour d’un herbier. Ce n’est en fait qu'à partir du moment ou ces poissons là vont se nourrir de manière spontanée (ayant assimilé les bouillettes à une forme de nourriture profitable) que l'ALT touchera à sa fin, et que la pêche pourra enfin commencer! Difficile donc de savoir exactement combien de temps il faut amorcer: la moyenne se situant entre 1 mois et demi et 2 mois. Ce peut être parfois plus (plans d’eaux riches) parfois moins (plans d’eaux pauvres et/ou acides).

Frequence de l'amorçage

Le mieux est d’amorcer tous les 2 jours, en évitant de se faire voir par les autres pêcheurs. Un amorçage de ce type représente donc la distribution de 30 à 45 kg de bouillette à l'hectare. Pour toutes ces raisons et pour plus d’efficacité, mieux vaut se mettre à deux ou trois pour attaquer une telle entreprise! On partage ainsi les frais qui peuvent être élevés: essence, bouillettes, disponibilité, temps de roulage (si vous avez décidé de rouler des appâts maison), de repérage, etc…



Methode pour amorcer:


Une bouillette par ici, 2 autres par là, etc. Aucun mètre carré du plan d'eau ne doit être oublié. Les quantités requises sont donc à la hauteur de la stratégie, on peut l'estimer la quantité à éparpiller entre 500 et 750g par hectare tous les deux jours. Tout dépend en fait de la densité de poissons, de la population de nuisibles, de leur activité et de la saison.Si vous êtes certain que tout est mangé, plus la durée sera longue, mieux ce sera.
D’où l’intérêt de réserver ce type d'amorçage aux plans d'eau de taille réduite, plus faciles et plus rapides à amorcer.

Duree de l'amorçage:


Comme bien souvent en terme d'amorçage, ce sont les carpes naïves et très curieuses(souvent les plus jeunes) qui vont attaquer les premières et qui vont se délecter de cette providence (du moins sur les plans d’eau à tendance carencée, c'est un peu moins vrai sur ceux plus riches en nourriture naturelle). Les carpes les plus méfiantes qui sont souvent les plus grosses, vont garder leur distance pendant un certain temps, se contentant d'avaler de temps en temps une ou 2 bouillettes au détour d’un herbier.
Ce n’est en fait qu'à partir du moment ou ces poissons là vont se nourrir de manière spontanée (ayant assimilé les bouillettes à une forme de nourriture profitable) que l'ALT touchera à sa fin, et que la pêche pourra enfin commencer!
Difficile donc de savoir exactement combien de temps il faut amorcer: la moyenne se situant entre 1 mois et demi et 2 mois. Ce peut être parfois plus (plans d’eaux riches) parfois moins (plans d’eaux pauvres et/ou acides).

Frequence de l'amorçage


Le mieux est d’amorcer tous les 2 jours, en évitant de se faire voir par les autres pêcheurs. Un amorçage de ce type représente donc la distribution de 30 à 45 kg de bouillette à l'hectare.
Pour toutes ces raisons et pour plus d’efficacité, mieux vaut se mettre à deux ou trois pour attaquer une telle entreprise!
On partage ainsi les frais qui peuvent être élevés: essence, bouillettes, disponibilité, temps de roulage (si vous avez décidé de rouler des appâts maison), de repérage, etc…

Quand on commence une partie de pêche faisant suite à un ALT, mieux vaut prévoir plusieurs épuisettes et un bon stock de pellicules photos! En général, ça démarre très rapidement, car les carpes sont alors tellement conditionnées sur les bouillettes en question, qu’elles en oublient complètement les règles élémentaires de sécurité et se jettent littéralement sur nos montages, sans aucune retenue !