Articles au hasard

2013

- Choisir un nouveaux poste.

L'examen visuel des berges d'un plan d'eau, permet assez facilement d'imaginer quel est le profil de la partie immergée et même d'en deviner de façon générale, quelle en est la texture. Il ne faut pas hésiter à passer de longs .......

29.04.2012

Pour sonder un poste, il suffit de projeter à l'aide d'une canne à carpe, un ensemble composé d'un marqueur/sondeur et d'un plomb de 110grs directement sur le coup. Le marqueur/sondeur est une sorte de flotteur avec un émerillon d'un côté et une partie colorée de l'autre.

 

Etre seul au monde , tout à sa pêche ne veut pas dire de ne pas donner de nouvelles à ceux qui sont restés à la maison. Ils peuvent aussi s'inquiéter pour nous. Les rassurer fera toujours plaisir. Donc le téléphone est toujours en sécurité. En rase campagne, c'est parfois le seul lien avec les autres......

 

 

ll.......

Les articles de carpe & eau

Les farines et mixs pour la pêche de la carpe

Les farines et semoules végétales:

La semoule de blé: économique, fine ou bien moyenne, la semoule de blé entre dans la composition de la plupart des mixes. Plus la semoule est fine plus elle sera collante. Sa texture permet une diffusion aisée des arômes. Pauvre en protéines(13%), mais bien pourvue en hydrate de carbone, on peut l'incorporer dans notre mélange à hauteur de 50% du poids total.
La semoule de maïs: économique, fine ou bien moyenne(polenta), elle a sensiblement les mêmes particularités que sa cousine, la semoule de blé. Plus difficile à teinter et légèrement plus dure elle peut être employée à la place et dans les mêmes proportions que la semoule de blé.
La farine de maïs: de couleur claire et peu collante, la farine de maïs peut entrer à hauteur de 50% dans la réalisation de votre mélange. Riche en protéines(40%), elle est plus compacte que la semoule et permet de réaliser des appâts plus durs. Du fait de sa texture dense, la diffusion des attractants et des saveurs sera toutefois plus difficile. Pour remédier à cet inconvénient, il vous faudra, incorporer à votre mélange, une farine soluble comme de la poudre de lait. Un autre atout non négligeable à l'utilisation cette farine, est qu’elle est facile à trouver et qu’elle ne coûte pas cher du tout.
La farine de soja: obtenue par broyage des graines, cette farine de couleur jaune clair contient entre 25 et 30% de protéines et entre 10 et 20% de matières grasses. Sa richesse naturelle en fait un ingrédient de choix pour constituer le corps d’un bon mixe. Son comportement lors du roulage étant excellent, on peut l’incorporer à raison de 20 à 40% dans notre préparation. Cette farine, facile à trouver et ne coûtant pas très cher, constitue la base de nombreux mélanges.
La farine d’arachide: obtenue à partir de la cacahuète, odorante et riche en huile(30à 40%) cette farine contient environ 40% de protéines. Sa saveur est très appréciée des carpes et on peut en incorporer entre 10 et 30% au mélange. Il est important d’utiliser cette farine très fraîche car elle se conserve plutôt mal et prend vite une odeur de rance particulièrement désagréable.
La farine de riz: très riche en amidon, mais pauvre en protéines et en matières grasses, cette belle farine blanche peut entrer à raison de 20% maximum dans la réalisation du mélange. Elle est surtout très utile pour fabriquer des appâts à la fois lourds et compacts. Cette densité importante, permettra d'atteindre de bien meilleures distances lors des lancers les plus appuyés.
La farine de lupin: la farine de lupin est intéressante pour ses propriétés nutritionnelles très équilibrées. Dotée d’une excellente teneur en protéines (35%), riche en acides aminés et en fibres facilitant le transit intestinal, elle contient en outre des antioxydants naturels et une bonne proportion en acides gras oméga 6 et oméga 3 (ratio 2.5/1). Cette farine a un goût amer, ce qui ne semble pas déranger les carpes. Elle peut être utilisée à raison de 20% du mélange.

- Les produits lactiques

La caséine: dérivée du lait, cette farine blanche très riche en protéines(95%) est la base des appâts H.N.V.(Haute Valeur nutritive) Très compacte, cette farine insoluble peut entrer à raison de 40% de votre mélange. En plus faible quantité(10% maximum), elle peut être ajoutée à un mixe végétal, pour améliorer sa dureté mais aussi sa richesse en protéines .
La caséinate de calcium: substitut de la caséine, cette farine relativement lourde et peu collante peut remplacer la caséine dans votre mélange. L‘appât sera moins lourd et moins "étanche" que s’il était constitué de caséine pure. Très riche en protéines(95%), vous pouvez en incorporer entre 10 et 25% dans votre mélange. A réserver à la conception d’appâts H.N.V.
La caséinate de sodium: autre substitut de la caséine, cette arine légère, soluble et au pouvoir liant important, entre très souvent dans la composition de bouillettes flottantes. Très riche en protéines(environ 95%) vous pouvez en incorporer entre 10 et 40% dans votre mélange. Compte tenu de son coût élevé, il est souhaitable de faire des essais en petites quantités.
La lactalbumine: un autre produit dérivé lui aussi du lait, cette farine est très riche en protéines (90%). Préconisée pour la fabrication d’appâts H.N.V. on peut en incorporer au mélange entre 10 et 15% maximum.

Le lait pour jeunes veau: farine hydrosoluble à l’odeur crémeuse, le lait en poudre utilisé pour nourrir les jeunes veaux est très intéressant à incorporer dans presque tous les types de mélanges à raison de 20% maximum. Sa grande solubilité favorise la diffusion des attractants introduits dans vos bouillettes.
Les farines animales et dérivés La farine de poissons: cette farine est très riche en protéines(entre 70 et 82%) et contient entre 5 et 10% de matières grasses. Soluble à 80% dans le milieu liquide, elle améliore l’attraction en créant un halo autour des appâts. Employée entre 10 et 25% du mélange total, elle rend l’ensemble très efficace auprès des carpes, mais hélas aussi, auprès des poissons chats qui raffolent de cette farine.
La farine de viande: comme la farine de poisson, la farine de viande est très riche en protéine(80%) et contient aussi du calcium. Cette farine doit être dosée à raison de 30% maximum du mélange total. Les appâts ainsi obtenus devront être réservés aux eaux chaudes de la saison estivale ou ils se révèlent très efficaces.
La farine de pellets: les pellets réduits en poudre permettent de réaliser une farine qui peut très bien être ajoutée à un mélange végétal de base. Ce petit plus, combiné à un amorçage à base de granulés, peut être très prenant. On peut également utiliser cette farine comme une amorce classique, en la roulant en boules dans lesquelles on peut introduire toutes sortes de particules. Chènevis, nourriture pour oiseaux et autres micro-graines pourront ainsi rejoindre un coup situé à bonne distance de la berge grâce à ce procédé.