Articles au hasard

2013

Essayons de bien nous tenir

carpiste tenez vous bien

 

 

 

Notre comportement est ' il toujours en accord avec l'image carpiste que nous nous targuons de véhiculer? Car respecter les poissons , parfois pour se donner bonne conscience , ne suffit pas à faire de nous des pêcheurs fréquentables. rassurez vous je n'ai rien d'un moraliste , ni d'un gardien de l'ordre et encore moins d'un partisan du " politiquement correct ".

 

Sauts de carpes

Les carpes qui sont habituellement considérées comme des poissons plutôt discrets, n'en finissent pas de trahir leur présence par de nombreux sauts, à la fois bruyants et visibles de tous. Quelles sont donc les raisons qui les poussent à se manifester ainsi? David Tartaglione dans son excellent livre "Secrets de carpes " tente de répondre à cette interrogation en classant les différents sauts de carpes en 4 catégories:

 

Ou ltrouver les carpes

En fonction de la saison, les poissons et plus particulièrement les carpes ne se tiennent pas toujours festin de carpeau même endroit, ni ne se nourrissent pas des mêmes aliments. Au printemps le poisson se tient généralement, en tout début de saison tout au moins, près des îles et des obstacles immergés.

Gout et odeur

Pour répondre à cette interrogation, un peu de biologie: Les aliments sont repérés par la carpe à l’aide de sa vue mais aussi et surtout grâce aux terminaisons nerveuses qu’elle possède sur l'ensemble de son corps...


 

 

ll.......

Les articles de carpe & eau

La peche de la carpe en grand lac

j' espère que cela va intéresser certains d'entre vous la pêche en grand lac , ceux qui comptent y faire une première et les autres qui ont déjà un peu pratiqués. nous allons voire comment se préparer , et essayer de comprendre un peu les lacs , ensuite nous verrons comment essayer de réussir sa session avec le placement des lignes , etc...

Loin du quotidien je parcours des kilomètres de berges à la recherche de la plénitude absolue. Seul ou accompagné la découverte d'un grand lac reste pour moi une aventure , un moment magique et unique. Magique car cela crée en moi une effervescence interne par l'ébullition de mes neurones carpiens. Unique dans la diversité des lieux qui demeure le fil conducteur de mes sessions. réussir une session résulte rarement du hasard. Lla rivière reste un de mes lieux de pêches préférés ( même si depuis quelques temps je l'ai un peu délaissée) sa diversité les multitudes solutions qu'elle nous offre et bien entendu mis à part quelques portions de rivières connues , une pression de pêche qui rapportée au nombre de carpistes actuel me semble bien négligeable. de toute façon je reste persuadé que l'avenir de la carpe pour les puristes se déroulera sur des berges ou le courant est la pièce maîtresse de l'écho-système. Malgré tous les attraits de la pêche en rivière j'avoue très sincèrement ressentir de puissantes vibrations lorsque mes yeux se posent pour la première sur une immensité d'eau : un grand lac.

carpe lacCes vibrations engendrées par le mélange du doute et le bien être restent indispensables dans la vie de carpiste qui est la mienne , ceux qui pratiquent comme moi me comprendront et je souhaite aux autres de la vivre. Partager ces sensations avec un autre acharné rend ces moments inoubliables , confronter ses opinions sur les postes , imaginer ensemble la route des carpes permet souvent de trouver une des meilleures solutions qui se présentent devant vous. Mais attention partir en groupe signifie être bien accompagné une semaine ou plus en compagnie d'une personne n'ayant pas la même vision d'une session que vous , peut s'avérer catastrophique .
Cette règle est incontournable pour moi il vaut mieux partir seul que mal accompagné pour réussir une session , qu'il y ait du poisson ou pas , bien accompagné j'ai vécu des sessions sans poisson qui restent mémorables (une au DER et une autre à ORIENT). L'origine d'un lac qu'elle soit par exemple volcanique , de montagne , de plaine , nous donnes quelques indications sur la nature du sol , le relief des berges et par conséquent les variations de fond. Je m'explique un lac de montagne peut posséder des profondeurs de 50m à moins de 150 ou 200m du bord , ces variations sont l'image des berges et des reliefs environnants.

Par contre des retenues d'eau artificielles comme le DER ou la forêt d'ORIENT ne possèdent pas de variations de fond aussi brusques car ce sont des lacs situés en plaines. Même si on considère qu'un lac est un écho système fermé son fonctionnement est fortement influencé par des paramètres extérieurs , le principal de ces paramètres est pour moi le climat et tout ce qu'il engendre : température , lumière , vents , oxygène , etc... la température est un élément essentiel pour la vie d'un lac. En France nous sommes soumis à un climat tempéré certes , mais point très important il présente des caractéristiques bien différentes en fonction de notre position sur l'hexagone , un hiver chez nous dans l'est n' a pas la même signification que dans le var. ce paramètre qui peut paraître une évidence pour certains d'entre nous est un facteur primordial dans le choix d'une date de départ en fonction du lieu pour une session , une session au sortir de l'hiver (mars - avril) sur un réservoir de l'est est souvent délicate. la profondeur d'un plan d'eau est pour moi un facteur clef , elle permet en fonction de l'éclairement (rayonnement solaire) une modification plus ou moins rapide de la température de l'eau , le brassage des différentes couches de température résultent de l'action du soleil et surtout du vent .

Ce phénomène entraîne une répartition différente des couches de températures et en particulier de la thermocline qui est par ses caractéristiques thermiques et sa teneur en oxygène une zone de confort , elle peut varier de plusieurs mètres sur un lac. en clair la berge frappée par le vent aura une température supérieure à la berge opposée , ce phénomène semble particulièrement intéressant en début et en fin de saison . En fait pour conclure sur les principaux paramètres influents sur le comportement d'un lac , il me semble important de gérer et analyser un ensemble de paramètres , connaître le climat d'une région , et la profondeur moyenne d'un lac , se renseigner sur les vents dominants nous oriente sur certaines zones du lac les plus oxygénées à condition de ne pas négliger le profil des berges et la végétation qui pourraient former une barrière naturelle ou bien alors un véritable couloir pour le vent. après avoir examiné les paramètres extérieurs voyons ensemble les différents habitants de ces immenses étendues d'eau:la nourriture naturelle , les herbiers , etc...
Avant de trouver la nourriture naturelle il est nécessaire de localiser les zones favorables à son développement , les crustacés comme les gammares et les écrevisses prennent une part importante carpe lacdans l'alimentation des carpes. le gammare intervient dans la nutrition de la carpe mais aussi dans celle de l'écrevisse , il apprécie les plages de graviers , les herbiers , cette petite crevette d'eau douce contient du carotène , élément présent aussi dans le robin red. quand à l'écrevisse elle est souvent signe de réussite , recherchée par la carpe elle possède des moeurs nocturnes et elle évolue dans les zones ombragées.
Elle préfère les pierres , les racines et tout obstacle naturel ou non sa période d'activité est en faite liée à sa période de croissance de mars à novembre. Ne négligeons pas les différents mollusques qui interviennent dans l'alimentation des carpes : les gastéropodes et les lamellibranches , ils préfèrent soit les herbiers pour les gastéropodes , soit les fonds mous pour les anodontes , soit les substrats durs pour les dreissènes. La localisation de la flore aquatique sur un lac est un facteur important pour moi , les roseaux en bordure sur des pentes douces , les îlots , les nénuphars . Je ne peut pas achever ce chapitre sans évoquer le cas des forêts immergées qui ne peuvent pas être citées comme végétaux mais qui sont , par le sentiment de sécurité qu'elles apportent aux écrevisses et apr conséquent aux carpe , des postes de premier choix pour moi.